Différence entre Staffie et Amstaff

Le Staffie et l’Amstaff figurent certainement parmi les races de chiens les plus appréciées des éleveurs notamment pour leur caractère, leur constitution physique athlétique et leur allure tout à fait charmante. Même s’il s’agit ici de 2 races de chiens tout à fait différentes, ceux-ci font généralement l’objet d’une confusion chez les non-initiés. D’ailleurs, si les plus expérimentés peuvent en faire la différence d’un seul coup d’œil, parfois, un examen plus détaillé peut être nécessaire. Le fait est que savoir faire la distinction entre le Staffie et l’Amstaff est primordial, ne serait-ce que pour éviter de tomber sous le coup de la législation sur la catégorisation de certains types de chien (on y reviendra un peu plus tard). Dans cet article, nous allons donc déterminer les éléments qui font la spécificité de chacun de ces 2 races de chiens.

Le Staffie est l’ancêtre de l’Amstaff

Il faut tout d’abord savoir que les deux races de chiens à savoir le Staffie et l’Amstaff sont historiquement liées, même si on dit que le Staffie est britannique tandis que l’Amstaff est américain.

Le Staffie ou plus précisément le Staffordshire Bull Terrier (SBT) est un chien classifié dans le groupe des Terriers, sous la section Bull. Il est d’origine britannique et plus précisément, de Birmingham ainsi que du Black Country de Staffordshire. À l’époque de la révolution industrielle, au 19ème siècle, le combat de chien attirait beaucoup de monde. Il s’agissait donc d’une activité particulièrement lucrative.

Afin d’avoir une race de chiens à la fois rapide, tenace et robuste, les éleveurs ont effectué un croisement entre le bulldog et le vieux terrier blanc anglais. Cela a donné naissance à l’English Pit-Bull, ancêtre du Staffordshire Bull Terrier.

En ce qui concerne l’Amstaff ou American Staffordshire Terrier, celui-ci est également classifié dans le groupe des Terriers sous la section des Terriers de type Bull. L’Amstaff est issue du croisement de divers chiens provenant d’Angleterre. Parmi ceux-ci, on peut citer le Staffie ou encore les fameux Blue Paul Terriers. D’ailleurs, la plupart des American Staffordshire Terrier ont hérité leur robe gris-bleu de ces derniers.

Puisque le Staffie et l’Amstaff ont une origine commune, il n’est donc pas étonnant que les deux races de chiens aient une certaine ressemblance. Les Standards établis par la Fédération Cynologique Internationale (FCI) permettent tout de même de bien appréhender les caractéristiques de chaque race et de ce fait d’en faire la distinction.

Faire la différence entre le Staffie et l’Amstaff

Comme susmentionné, pour faire la différence entre l’American Staffordshire Terrier et le Staffordshire Bull Terrier, l’idéal est de consulter le standard de chacun d’eux. Le standard est un document officiel ayant fait l’aval de la FCI. Il comporte l’aspect général du chien ainsi que les caractéristiques de chaque partie du corps tel que la tête, le cou, le tronc, la queue, les membres, l’allure, la robe ou encore la taille. Chaque race de chien reconnu par la FCI doit donc avoir systématiquement un Standard et c’est bien le cas du Staffie et de l’Amstaff.

La différence de poids et de taille

La différence de poids et de taille sont sans aucun doute les deux éléments qui permettent de faire la distinction entre l’Amstaff et le Staffie. En effet, le Staffordshire américain est relativement plus corpulent et plus grand que le british.

Ainsi, selon les Standards, la taille du Staffie mâle varie en principe entre 35,5 cm et 42 cm pour un poids allant de 13 à 17 kg. Le Staffie femelle quant à elle mesure entre 33 à 38 cm et pèse entre 11 à 15 kg.

Pour l’Amstaff, le mâle oscille entre 46 à 48 cm pour un poids de 28 à 40 kg alors que la femelle mesure entre 42 à 46 cm pour un poids d’environ 28 à 40 kg également.

Compte tenu de ces chiffres, on peut donc dire qu’en général, même l’American Staffordshire Terrier femelle est nettement plus imposante que le Staffordshire Bull Terrier mâle.

À noter que la taille prise en compte lors de la mesure d’un chien est la hauteur du garrot par rapport au sol. Chez le chien, le garrot est la zone se situant à la jonction de son cou et de son dos. La mesure se fait sur une surface plane. Le chien doit être dans une position appelée position statique d’exposition.

La différence de robe ou de pelage

En ce qui concerne la robe, en d’autres termes, la couleur des poils du chien, le Standard du Staffordshire Bull Terrier énonce une liste exhaustive. Ainsi, les couleurs admises pour cette race de chiens sont : le rouge, le fauve, le blanc, le noir, le bleu ou l’une quelconque de ces robes panachées de blanc, n’importe quel ton de bringé, avec ou sans blanc. Le standard énonce aussi que le noir et feu ou le marron (foie) sont à proscrire.

Pour l’American Staffordshire Terrier, le Standard accepte toutes les couleurs, qu’il s’agisse de robe unicolore, multicolore ou encore panachée. Cela étant dit, ce standard de l’Amstaff émet une certaine réticence pour les robes comportant du blanc à 80%, les robes noirs et feux et foies (marron).

La durée de vie et l’alimentation de l’Amstaff et du Staffie

Même s’il n’y a pas vraiment d’écart conséquent, il faut tout de même souligner que l’Amstaff a une durée de vie un peu plus longue que le Staffie. En effet, si le premier peut atteindre les 16 ans, le second a une durée de vie tournant aux alentours de 14 ans.

En ce qui concerne l’alimentation, il faut savoir que les deux races de chiens ont toutes les deux une forte musculature et une propension aux activités physiques. Ils ont donc l’un autant que l’autre besoin d’une alimentation très riche en protéine. À noter tout de même que la quantité de l’alimentation variera en fonction de divers paramètres tels l’âge, le poids, la présence ou non de maladies, les efforts physiques quotidiens,…

L’intérêt de la différenciation de l’Amstaff du Staffie

Il est toujours utile de savoir différencier le Staffordshire Bull Terrier de l’American Staffordshire Terrier. Si du point de vue morphologique, le Staffie et l’Amstaff ont une certaine ressemblance, du point de vue de la réglementation c’est une autre histoire.

La catégorisation des Amstaff

La loi en date 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux ainsi que l’arrêté du 27 avril 1999 définissant « le type de chiens dangereux » ont établi une liste des chiens pouvant considérés comme une menace et dont l’élevage est soumise à certaines précautions.

Il y a d’abord les chiens dits de catégorie 1 ou chiens d’attaque. Cette catégorie regroupe les American Staffordshire Terrier appelés également pit-bulls, races mastiff connues aussi sous le nom de boerbulls, races « tosa ».

Ensuite il y a les chiens dits de catégorie 2 ou chiens de garde ou de défense. Ce sont les American Staffordshire Terrier inscrits au LOF ainsi que les Rottweilers inscrits au LOF ou non.

Cette catégorisation implique certaines restrictions quant à l’achat, la vente, la détention ou encore la circulation. Elle implique également des obligations légales des éleveurs. Parmi ces obligations on peut citer la nécessité de souscrire à une assurance de responsabilité civile, la stérilisation, la vaccination antirabique ou encore l’identification,…

Le Staffie n’est pas catégorisé

Comme vous pouvez donc constater, le Staffordshire Bull Terrier n’est pas présent dans cette liste. Si élever un Amstaff présente donc certaines difficultés compte tenu de la loi, ce n’est pas le cas du Staffie. Il faut tout de même souligner qu’il s’agit uniquement ici des staffies LOF. En raison du rapprochement morphologique, un Staffie non LOF risquerait d’être catégorisé au même titre qu’un Amstaff.

Une solution s’offre tout de même aux détenteurs de Staffie non LOF : faire une diagnose auprès d’un vétérinaire évaluateur agréé. Cet examen par le vétérinaire permet d’écarter ou non votre chien des races dites dangereuses.

En résumé on peut donc dire qu’il est indispensable de savoir différencier un Amstaff d’une Staffie, surtout dans le but de rester conforme à la règlementation en vigueur. Cela étant dit, bon nombre d’éleveurs expérimentés tendent à dire que du point de vue du comportement, les 2 races de chiens se rapprochent énormément. Ceux-ci avancent également que la dangerosité dépendra énormément de la qualité de l’éducation et de dressage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici