Mon staffie ronfle que faire?

Mon staffie ronfle que faire?

Il est bien connu que le Staffie est une race de chien sportif, agile, grand joueur et donc naturellement, ayant une constitution robuste. Si elle n’a pas hérité d’une maladie héréditaire provenant de l’un de ses parents, on peut donc sans hésiter, affirmer que c’est une race de chiens qui tombe rarement malade et à condition, bien évidemment qu’elle bénéficie d’une alimentation, d’un soin et d’un entretien adaptés. Cependant, l’une des questions parfois posées par certains éleveurs de staffie et les éleveurs de chien en général concerne le ronflement que leurs chiens peuvent produire durant le sommeil, voire durant l’éveil. En effet, tout comme nous, les chiens peuvent être sujets à des problèmes respiratoires. En ce qui concerne le ronflement du staffie, doit-on réellement s’en soucier ? En fait, ça dépend des cas. C’est ce que nous allons détailler dans cet article.

Le ronflement : typique chez certains types de chiens

Même si en tant qu’éleveur et amateur de chiens consciencieux, on se soucie beaucoup du bien-être de nos amis à 4 pattes, il faut tout de même savoir que le ronflement n’est pas forcément le symptôme d’un problème de santé alarmant. Dans certains cas, il peut être tout à fait lié à des caractéristiques morphologiques et physiologiques du chien lui-même.

Le ronflement est très fréquent chez certains types de chiens ayant une prédisposition au syndrome brachycéphale et présentent un crâne large associé à un museau aplati. Quand on parle de ces caractéristiques physiques, ce sont par exemple les Bulldogs, les Boxers, les Carlins ou encore les Pékinois qui viennent généralement en tête.

La voie respiratoire supérieure de ces types de chiens est aplatie ce qui favorise le ronflement surtout durant le sommeil. En effet, chez ces races de chiens, le syndrome brachycéphale induit un certain rétrécissement des narines. N’étant pas un lié à un problème pathologique, ces bruits respiratoires sont généralement anodins. Ce n’est que dans les situations considérées comme graves que le vétérinaire aura recours à des méthodes invasives, en d’autres termes, à la chirurgie.

Cela étant dit, vous pouvez facilement vous douter que le Staffie ou Staffordshire Bull Terrier, ne fait pas partie de ces races de chiens à crâne large et à museau aplati. Pour cette race de chiens, le ronflement peut donc généralement être imputé à des causes autres que les caractéristiques physiques et physiologiques.

Les différentes causes du ronflement chez les Staffies

Plusieurs causes peuvent être à l’origine du bruit respiratoire du Staffie durant le sommeil et/ou l’éveil. Il est donc important de toujours garder un œil sur le comportement de votre staffie et son état de santé.

Les rhumes et réactions allergiques chez le Staffie

Pour le définir simplement, les allergies sont des réactions inflammatoires causées par le système immunitaire devenu hypersensible face à certains éléments naturels ou synthétiques étrangers appelés allergène. Si l’allergie est très fréquente chez l’Homme, certains animaux peuvent également y être sujets. C’est le cas notamment de nos animaux de compagnie à 4 pattes, les chiens.

Chez certains Staffies qui en sont touchés, la rhinite allergique peut être causée par divers éléments tels que le pollen, la fumée ou tout simplement l’accumulation de poussière dans la maison. Dans ce cas, cette hypersensibilité peut provoquer des problèmes respiratoires causant ainsi des bruits semblables au ronflement que ce soit durant le sommeil ou durant le sommeil et/ou l’éveil.

D’autre part, tout comme chez l’Homme, le Staffie (et les chiens en général) peut également être enrhumé. Et bien évidemment, les symptômes les plus fréquents sont l’éternuement, la toux et l’écoulement nasal. Ces symptômes peuvent également être accompagnés de bruits respiratoires durant l’éveil et de ronflement durant le sommeil. Même si des complications peuvent se présenter, dans la plupart des cas, le rhume disparait facilement au bout de quelques jours, chez les chiens. De ce fait, le ronflement va disparaitre également.

La prise de médicaments

Si votre Staffordshire Bull Terrier ronfle durant le sommeil et/ou l’éveil, on peut également imputer la cause aux traitements médicamenteux. En effet, certains médicaments tels que les sédatifs, les antihistaminiques, les relaxants musculaires ou encore les antidouleurs peuvent avoir des effets secondaires sur votre Staffie et être à l’origine des bruits respiratoires. Il est donc important de se renseigner auprès du vétérinaire ayant prescrit les médicaments et/ou de bien lire les indications et contre-indications présents sur le médicament en question.

À condition bien évidemment de bien respecter le dosage et les contre-indications prescrits par le vétérinaire, ces effets secondaires sont généralement, sans danger pour votre Staffie. Ils s’estomperont rapidement à la fin du traitement. En principe, il n’y aura donc pas lieu de s’alarmer. Cela étant dit, en cas d’aggravation des signes, il est important de contacter le vétérinaire.

Gêne au niveau de la voie respiratoire

Comme nous l’avons déjà mentionné, les infections telles que les rhumes et réactions allergiques peuvent causer une gêne au niveau de la voie respiratoire, ce qui provoque des bruits respiratoires durant l’éveil et des ronflements durant le sommeil.

Mais d’autres éléments peuvent également provoquer une gêne au niveau respiratoire chez le chien. En mangeant, des morceaux d’aliments peuvent se coincer au niveau de la voie respiratoire de votre chien. Lorsque votre staffie se promène à l’extérieur, s’amuse et fait diverses activités, des particules et morceaux de corps étrangers peuvent par exemple venir se loger dans ses narines. L’obstruction de la voie respiratoire peut alors engendrer des bruits respiratoires et des ronflements durant le sommeil.

Mais il faut également souligner que cette obstruction ne provient pas forcément de corps étrangers. Dans certains cas, des tumeurs peuvent se former au niveau de la voie respiratoire de votre Staffie. L’élimination de ces tumeurs nécessite généralement l’intervention d’un vétérinaire.

Surveiller la ligne de votre Staffie est important

Surveiller la ligne de votre Staffie est important

Le Staffie est une race de chiens au physique plutôt musclé. Lorsqu’il manque d’exercices physiques, lorsqu’il est soumis à une alimentation inadaptée ou trop riche, ce chien peut prendre facilement du poids. En général, le mâle Staffordshire Bull Terrier mesure entre 36 à 41 cm pour un poids variant entre 13 à 17 kg. La femelle quant à elle mesure généralement entre 33 à 38 cm et pèse 11 à 15 kg.

Le staffie est donc considéré comme obèse lorsqu’il pèse nettement plus que la moyenne et comporte une masse graisseuse plus élevée que la normale. Il faut alors savoir que l’obésité expose votre chien à divers problèmes de santé. Parmi ceux-ci on peut citer les problèmes osseux et articulaires, le diabète, la diminution de l’immunité et donc l’accroissement des risques d’infections ou encore les problèmes cardiaques et respiratoires. Ce sont notamment les problèmes respiratoires et cardiques induits par l’obésité qui provoque le ronflement chez votre Staffie.

Insuffisance cardiaque et l’œdème pulmonaire chez votre Staffie

De manière générale, l’insuffisance cardiaque se définit comme étant l’incapacité du cœur à subvenir aux besoins en oxygène et en nutriments des organes du corps. Si cette pathologie est présente chez l’Homme, il l’est également chez les chiens et notamment le Staffie. Les études avancent qu’environ 10% de la population canine dans le monde souffre de cette insuffisance cardiaque. D’ailleurs, elle est considérée comme étant une maladie grave et donc à prendre particulièrement au sérieux. À noter que l’insuffisance cardiaque peut survenir à tout âge chez nos amis à 4 pattes.

Durant la première phase de cette maladie, il n’y a généralement pas de symptômes. En évoluant, divers signes peuvent alors se montrer. Parmi ceux-ci, on peut citer l’essoufflement rapide, toux, sensation d’étranglement poussant le chien à essayer de cracher, fatigue,… Ainsi, dans certains cas, le ronflement et autres bruits respiratoires durant le sommeil ou l’éveil peuvent également être un signe d’insuffisance cardiaque chez le staffie.

En effet, en cas d’insuffisance cardiaque, il arrive que le cœur ait du mal à pomper le sang présent dans le poumon. Ce sang va alors stagner dans l’appareil respiratoire. Le chien va alors avoir du mal à respirer, d’où les bruits et ronflements.

Les autres causent de ronflement chez les Staffies

À côté de ceux déjà précités, il existe également d’autres paramètres pouvant être à l’origine du ronflement de votre Staffordshire Bull Terrier. C’est le cas de la position durant le sommeil. Certaines positions peuvent comprimer la voie respiratoire lorsque le chien dort, ce qui le pousse à émettre des ronflements. En principe, ces bruits devraient disparaitre s’il change de position durant son sommeil.

Qu’ils soient compris ou non parmi les races et types sujets au syndrome brachycéphale, il est également connu qu’en vieillissant, les chiens ont tendance à ronfler énormément durant le sommeil. Le staffie ne fait donc pas exception à cette règle. Ainsi, dans la mesure où le ronflement n’est lié à aucun problème de santé particulier, la seule solution pour vous est donc d’utiliser des protections auditives afin de ne plus entendre ces bruits durant la nuit.

Faudra-t-il toujours s’alarmer des ronflements votre Staffordshire Bull Terrier

Compte tenu de tous les éléments que nous avons déjà mentionnés, on peut dire tout d’abord que le ronflement n’est pas typique chez les Staffordshire Bull Terrier. Dans ce cas, dès que votre staffie ronfle, il faut en déterminer la cause.

Et nous savons désormais qu’il existe divers éléments pouvant causer ce bruit respiratoire que ce soit durant le sommeil et/ou durant la phase éveillée. Et si certaines causes peuvent être anodines, d’autres sont plus graves et plus sérieux.

Ce bruit respiratoire survient-il uniquement durant le sommeil ou également durant la phase éveillée ? Votre Staffie tousse-t-il et présente-t-il un écoulement nasal ? Est-ce qu’il s’essouffle facilement après les exercices physiques ? Se fatigue-t-il rapidement ? Est-il en surcharge pondérale ? Suit-il un traitement médicamenteux ? De nombreuses questions peuvent encore être posées, mais ceux-ci permettent déjà d’avoir une piste ou d’écarter certains éléments pouvant être en cause du ronflement de votre Staffie.

Quoi qu’il en soit, on ne peut pas affirmer que le ronflement de votre Staffie est anodin ou non, sans avoir déterminé la vraie cause. L’idéal est donc d’emmener votre animal de compagnie auprès de son vétérinaire. Lui seul pourra réellement déterminer précisément, après examens, la cause du ronflement.

Les mesures à prendre dans l’immédiat en cas de ronflement de votre Staffie

Pour pouvoir déterminer la cause du ronflement de votre Staffie, il est donc indispensable de le faire examiner par un vétérinaire sans attendre. Dans la mesure où le bruit respiratoire n’a rien d’alarmant, vous aurez l’esprit tranquille. Par contre, si le ronflement s’avère être le signe d’un problème sérieux, cette auscultation permettra de prendre les mesures nécessaires rapidement avant que l’état de santé de votre Staffie ne s’aggrave.

Cela étant dit, dans la mesure où vous n’avez pas encore la possibilité d’aller chez un véto, il existe certaines dispositions que vous pouvez prendre si le ronflement est dû à une allergie, à l’obésité ou à l’obstruction des narines de votre Staffie.

En cas de ronflement causé par une allergie

Comme il a déjà été mentionné, les réactions allergiques chez les chiens sont généralement provoquées par l’accumulation de poussière dans la maison, la fumée ou encore le pollen. Pour éviter l’accumulation de poussière, l’idéal est de nettoyer quotidiennement votre maison ainsi que le couchage de votre Staffie. Utilisez fréquemment un humidificateur d’air ou si vous avez les moyens, installez un climatiseur afin de rafraichir et purifier l’air dans votre maison. Cet équipement permet par la même occasion de limiter l’accumulation de poussières.

Lorsque vous vous promenez avec votre Staffie, évitez les endroits trop pollués ainsi que les endroits susceptibles de présenter une accumulation élevée de pollen tel que les jardins,…

En cas de ronflement causé par une obésité

Nous savons désormais que le staffie est facilement sujet à l’obésité lorsqu’il reçoit une alimentation non adaptée ou lorsqu’il manque d’exercice physique. C’est une race de chien très sportif, qui aime s’amuser et avoir de l’espace. Afin de le maintenir en forme, l’idéal est de lui faire faire des exercices physiques quotidiennement. Associez cela à une alimentation saine et équilibrée et vous verrez que votre staffie retrouvera son poids normal en un rien de temps. A noter tout de même que l’obésité chez votre Staffie et les chiens en général peut provenir de problèmes autres que le manque d’exercice physique et une alimentation non équilibrée.

En cas d’obstruction nasale

Si l’obstruction nasale à l’origine du ronflement est causée par exemple par des petites particules telles que la poussière, il vous suffira de nettoyer régulièrement la truffe de votre Staffie. Puisqu’un chien fait de nombreuses activités qui peuvent être salissantes, ce nettoyage s’avère opportun et indispensable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici